Quinzaine de l’exil en Drôme Du 27 septembre au 13 octobre 2018

Pourquoi la quinzaine ?

Une soirée c’est beaucoup trop court pour aborder la montagne de sujets que charrient l’exil, l’accueil, l’expulsion, les politiques migratoires, c’est pourquoi s’est tissée, entre différents collectifs, exilé.e.s, habitant.e.s, cette quinzaine débordante.

Du fin fond du Diois, aux prémices de l’Ardèche, le long des berges de la Drôme seront proposés, des tables rondes, des discussions, des rencontres, des projections, des expositions, des temps de jeux, des temps d’échange… Du 27 septembre au 13 octobre 2018.

Programme de l’événement

nVoir carte des lieux des rencontres en plein écran

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Publicités

Agression de Cédric Herrou à Valence

Dominique Malvaud, de l’Association ROSA de Valence (26) nous fait parvenir un communiqué de presse relatant l’agression dont ont été victimes Cédric HERROU et de Cyril DESIRE, directeur du Cinéma Le Navire, juste avant la projection du film « Libre ».

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit
Cédric HERROU

Communiqué de presse
Mercredi 19 septembre 2018

Agression de Cédric Herrou et du directeur du cinéma Le Navire à Valence. Nous ne laisserons pas faire, nous ne nous laisserons pas intimider.

Dimanche 16 septembre, vers 20 h, alors que la projection du film « Libre » en avant-première allait commencer, une demi-douzaine d’individus sont venus agresser Cédric Herrou et Cyril Désiré, le directeur du cinéma Le Navire.

Parmi les agresseurs, au moins deux militants du GUD de Lyon et un membre du service d’ordre du Rassemblement National, ce qui ne laisse aucun doute sur le caractère politique de cet assaut.

Cette attaque planifiée par des militants d’extrême droite n’est pas une première sur la ville et nous demandons aux autorités de prendre les mesures nécessaires et immédiates pour que de telles violences ne se reproduisent plus.

Nous citoyen.ne.s, organisations humanitaires, politiques et syndicales tenons à faire savoir que :

– nous apportons notre soutien aux personnes agressées.

– nous ne nous laisserons pas intimider et nous continuerons à lutter pour les droits des plus précaires et des plus exclu.e.s y compris s’ils sont migrant.e.s.

– nous ferons tout ce qui est en nos moyens pour barrer la route à l’extrême droite, à ses idées nauséabondes et à ses agressions.

Soyons toutes et tous présents à la quinzaine de l’exil dans toute la Drôme et à Valence, Bourg-lès-Valence, Portes-lès-Valence, du 27 septembre au 13 octobre, pour écouter, discuter, rencontrer, s’informer et soutenir les personnes exilées.

https://quinzainedelexil.wordpress.com

Signataires : 

Union Syndicale Solidaire 07-26, Solidarité et Langages, Collectif Rosa, Voies Libres Drôme, Mouvement des Jeunes Communistes de France 26, Nouveau Parti Anticapitaliste 26-07, Parti Communiste Français 26, Europe Écologie Les Verts 26, Jeunes Insoumis Valence, Valence Insoumise, Asti Romans, Asti Crest Vallée de la Drôme Diois, Cimade, Solidaires ASSO 26/07, Parti de Gauche 26, Génération.s Valence et Ardèche , Ligue des Droits de l’Homme, Même droit pour toutes et pour tous 26/07, Collectif allexois de soutien aux réfugié.e.s, Confédération Nationale du Travail 26/07, Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples Aubenas, Plateforme des Comités d’Accueil de Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse (CARDAV)

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Soirée Folk à Mévouillon – Samedi 6 octobre 2018

Le COmité Pour l’Aide aux Réfugiés dans les Hautes-Baronnies (COPARHB) vous invite à une soirée festive

Samedi 6 octobre 2018

Salle des Fêtes de Mévouillon (26560)

A partir de 19 H 30

Le groupe folk Accord des Cœurs animera la soirée et nous invitera à danser ensemble sur sa musique et ses chants.

Les profits de cette fête (Entrée 8 €, buvette et petite restauration) sont entièrement destinés à la solidarité envers les réfugiés.

Contact:
Annie et André MOLINET
Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com

Merci de faire suivre l’invitation! 

Affiche A4 rectifiée

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

 

Des municipalités qui agissent

Aujourd’hui la Plateforme vous présente un très riche travail d’étude concernant l’accueil des peuples en migration, en France, en Europe et dans le monde, à travers une brochure intitulée « Des municipalités qui agissent » émanant de l’association ARRICOD.

Nous les citons:

« L’ARRICOD a été l’un des premiers espaces de réflexion à avoir théorisé la notion d’internationalisation du territoire, comme l’une des spécificités de l’action internationale des collectivités locales. Elle a très tôt mis en avant l’importance de mesurer localement cette ouverture au monde, mettre en avant les atouts de nos territoires et construire des projets sur ses spécificités, donner une dimension internationale aux différentes politiques publiques.

Parmi ces spécificités, les apports des mouvements historiques d’émigration et d’immigration de et vers nos territoires, nos traditions d’accueil et d’ouverture vers d’autres cultures. Une dimension internationale humaine souvent à la base de nos jumelages, de nos projets d’échanges, de nos animations culturelles.

C’est tout logiquement qu’en 2015, l’ARRICOD a ouvert un chantier de travail sur les liens entre migrations et AICT : en faisant le tour des initiatives locales françaises en la matière, tout en réinterrogeant leur sens, en comprenant le rôle joué spécifiquement par les agents à l’international, et en comparant aux pratiques de nos collègues étrangers (allemands, mexicains, libanais…). Depuis 2015, plusieurs groupes de travail et ateliers ont été menés, des travaux universitaires ont été lancés, et l’ARRICOD est intervenue à plusieurs reprises, en France comme à l’étranger, pour présenter l’avancée de ses réflexions. Elle a même eu le privilège de piloter un « main event » des Assises européennes de la coopération de 2017, consacré exclusivement à ce sujet.

C’est tout ce travail qui est aujourd’hui valorisé par le recueil « Des municipalités qui agissent », réalisé par un collectif associatif comprenant notamment Emmaüs International. »

Bonne lecture!

Télécharger le PDF

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Rappel – Aide psychologique pour les aidants – Samedi 22 septembre 2018 à Nyons

Bonjour,

Il reste quelques places, manifestez vous auprès d’Anne Morin comme indiqué ci-dessous pour le samedi 22 septembre, merci de le faire savoir aux membres de vos collectifs susceptibles d’être intéressés. A bientôt!

Pour la plateforme Colette Sénéclauze  04 75 26 41 44

C) Proposition de Anne Morin, psychologue interculturelle

La nécessité d’un soutien psychologique pour les migrants a maintes fois été évoquée dans les réunions de la Plateforme. Liljana Milosavljevic  et Luc  Rouault, du Comité du Buis, nous ont souvent souligné ce fait en témoignant de cas concrets qu’ils ont rencontrés récemment parmi les réfugiés de la région. Quelquefois les réfugiés sont illusionnés, puis désillusionnés, sur notre type de société. Il en résulte une extrême détresse que les aidants ont du mal à analyser, ce qui peut produire un malaise chez les aidants, qui ont besoin de repères et de soutien eux aussi. Par ailleurs, les exilés de cultures différentes ne sont pas forcément ouverts à nos méthodes corporelles ou psychologiques, alors, que faire ?

C’est dans le cadre du stage du Cercle de Compétences sur le thème « Psychotraumatolologie et exil » d’une très grande richesse et densité (vidéos (ICI) que les membres de la Plateforme ont fait la connaissance d’Anne Morin, spécialisée dans la psychologie interculturelle, qui met en avant l’Humain, trait commun entre toutes les cultures, tandis que les caractères et fonctionnements peuvent être différents. Quels sont les moyens et quelles sont les limites mutuelles entre réfugiés et aidants de cultures différentes, comment s’y prendre ? Jusqu’où aller dans l’accompagnement ?

Anne Morin Hounkpatin a accepté de se joindre à la Plateforme à titre de bénévole, les frais de déplacement étant à la charge de la Plateforme. En un premier temps, elle propose de s’adresser aux accompagnants pour leur permettre de faire une pause, se soustraire de leur quotidien avec un exilé, le temps d’une séance de réflexion avec elle.

Anne propose des réunions tous les deux mois pour réflexion commune sous forme de groupe de parole (ce ne sera pas par thèmes à lister par avance: chacun arrivera là où il en est, avec son vécu et ses questionnements, ou tout simplement pour entendre les autres et partager avec eux…), dont elle garantira le cadre et l’animation.

En un deuxième temps, elle propose de travailler avec les exilés qui sont demandeurs, car on ne peut aider quelqu’un contre son gré. Une prise de conscience de son état de souffrance par la personne est indispensable, ainsi que l’intention de prendre soin d’elle-même. A voir au cas par cas, de façon très ponctuelle.

La méthode utilisée pourrait être un travail par le mouvement des yeux, en relation avec le cerveau, une sorte de psychanalyse en accéléré. Voir méthode EMDR ICI  – Nota : Le sigle EMDR  (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) se traduit en français par « Désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires ». Elle est considérée comme une thérapie courte car elle ne nécessite pas un engagement sur du long-terme (2 à 10 séances environ).

Date proposée par Anne Morin pour une première séance avec les aidants : Samedi 22 septembre, de 10 H à 12 H, Salle de la Colombe à Nyons. Demandes acceptées à concurrence de 15 personnes maximum, premiers inscrits, premiers servis. S’inscrire directement auprès d’Anne Morin Hounkpatin,  Psychologue Psychothérapeute
morin.a26@free.fr ou téléphoner au 06.56.85.13.49.

Nota : le Centre Psychothérapeutique de Nyons (qui a une permanence au Buis) accepte de recevoir des gens en souffrance, en toute confidentialité. Condition : être demandeur de soins, avoir plus de 16 ans et parler français. Contact : 04 75 28 18 45 -Adresse : Z.A. Les Laurons, rue Guillaume de Pays – 26110 Nyons

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Journée Partenaires – Comment accueillir les personnes réfugiées en France aujourd’hui – 18 septembre 2018 à Valence

Nous relayons une invitation à la Journée Partenaires du Diaconat Protestant, qui aura lieu à Valence le 18 septembre 2018. Vous trouverez le programme sur le PDF ci-joint:
PROGRAMME JOURNEE DES PARTENAIRES

Merci de prendre contact directement comme indiqué ci-dessous.

image002From: Secrétariat DIACONAT SIEGE
Sent: Monday, September 3, 2018 9:52 AM
Subject: JOURNÉE PARTENAIRES – « COMMENT ACCUEILLIR LES PERSONNES RÉFUGIÉES EN FRANCE AUJOURD’HUI » – 18 SEPTEMBRE 2018

Bonjour,

L’équipe d’Insertion Réfugiés, service du Pôle Asile du Diaconat Protestant Drôme-Ardèche, à l’honneur de vous convier à la « Journée des Partenaires », prévue LE 18 SEPTEMBRE 2018 AU 97 RUE FAVENTINES – 26000 VALENCE.

Vous trouverez en pièce jointe le PROGRAMME DÉFINITIF de cet événement riche en échanges et en rencontres.

Si cette journée vous intéresse et que vous souhaitez y participer, il est encore temps de vous y inscrire en cliquant sur le lien suivant : https://goo.gl/forms/fEBSFAkZl0Q1NVMI2

L’équipe reste à votre disposition à l’adresse mail suivante : insertion.refugies@diaconat26-07.org ou par téléphone au 04.75.60.46.24.

Dans l’attente de cette rencontre.

Bien cordialement
Pierrette GANOUN
Secrétariat de direction
Tel : 04 75 78 29 30  Fax : 04 75 56 77 58
Mail : secretariat@diaconat26-07.org

Site : http://www.diaconat26-07.org

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Recherche d’hébergement pour un jeune Pakistanais

Nous relayons la demande de recherche d’une famille d’accueil bénévole pour un jeune homme pakistanais. Pour tout renseignement, merci de vous adresser directement à Madame Sandrine Espinosa,  à Cavaillon au 06 51 06 13 54 

From: Sandrine espinosa
Sent: Monday, September 3, 2018 3:03 PM
Subject: Recherche famille d’accueil bénévole

Bonjour,

Je suis à la recherche d’une famille d’accueil bénévole susceptible d’accueillir un jeune homme Pakistanais âgé de 29 ans, dont la demande d’asile a été rejetée par la CNDA le 19/07/18. Cette personne entreprend une demande étranger malade et peut-être dans un second temps un réexamen de sa demande à l’OFPRA.

Je vous remercie pour votre aide, et le cas échéant de bien vouloir relayer cette recherche auprès de vos réseaux et contacts ?

Concernant plus d’éléments sur la situation de ce jeune homme, vous pouvez me contacter ou me laisser un message au 06 51 06 13 54.

Bien à vous.

Madame ESPINOSA Sandrine
nacre_abeillew

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

 

Nous sommes tous frères et soeurs dans la grande communauté humaine!