Plateforme – Réunion du 6 octobre 2018

PLATEFORME des COMITES d’ACCUEIL de REFUGIES
en DROME, ARDECHE VAUCLUSE (CARDAV)

Compte-rendu de la réunion du Samedi 6 octobre 2018 – 10 H 30
 
Salle de la Colombe – 1, avenue Paul Laurens – 26110 Nyons

26 – DROME
Buis-les-Baronnies
Accueil Réfugiés : Valérie Rosier, Ljiljana Milosavljevic, Luc Rouault, Dominique Mandart

Die : REDAR (REseau Diois d’Accueil des Réfugiés) : Jean-Claude Rouchouse

Les Pilles (comité en formation): Lucienne Serain, Olivier Barlet

Nyons (CCNR=Comité Citoyen de Nyons pour les Réfugiés ) : Jean-Jacques Roche, excusée Marie-Claude Lefort
Vinsobres : Bella Flouret, Colette Sénéclauze, Valérie Rosier, Philippe Perrenoud  (Excusés : Jean-Claude Boudeaux, Christine et Alain Poussielgue)

84 – VAUCLUSE
Vaison-la-Romaine – Collectif d’Aide aux Réfugiés en Région Vaisonnaise (CARRV) : France Faron , Michel Corcia

Collectif Réfugiés du Vaucluse : Jean-Claude Signoret

Excusés: Lachau/Séderon) COPARHB (Comité Pour l’Accueil des Réfugiés dans les Hautes-Baronnies)Annie et André Molinet

Invitée : Aurélie Fillod (Valence) Fédération d’Entraide Protestante (FEP)

La réunion commence par un tour de table

Aurélie Fillod travaille à la Fédération d’entraide protestante, qui établit des couloirs humanitaires depuis les camps de réfugiés au Liban et cherche des lieux d’hébergement pour ces familles.

Lucienne Serin et Olivier Barlet (Commune des Pilles) nous expliquent leur présence parmi nous.  Une demande a été formulée par des personnes qui, antérieurement, ont milité dans le CCNR (Comité Citoyen pour les Réfugiés de Nyons), elles ont un logement pour accueillir le frère de la famille Darwish (réfugiés syriens logés à Nyons) et qui souhaiterait venir dans la région.

Les représentants des différents comités nous font part de leur actualité.

Buis les Baronnies :

  • Assure le suivi d’une famille de Côte d’Ivoire qui est actuellement logée chez un particulier. Les enfants de 7, 10 et 13 ans sont scolarisés. La mère et deux autres enfants sont toujours au Maroc.
  • Est en charge de 4 mineurs non accompagnés, (3 Maliens et un Ivoirien) 3 ont vu leur minorité reconnue, la minorité du quatrième est contestée. Ils sont hébergés chacun dans une famille d’accueil. 3 viennent de reprendre des études. Le comité est en lien avec RESF.

Vinsobres :

  • Vient d’accueillir une famille venue d’Irak. Cette famille a transité par le CAO d’Allex puis a vécu à Buis, puis Séderon, un grand merci à Hélène qui les a hébergés. La paroisse protestante met à la disposition du collectif une maison dans le village de Vinsobres. La famille apprécie  une indépendance qu’ils n’avaient pas connue ces derniers mois. La famille est très active, le père et les fils aînés prennent des initiatives pour améliorer leur logement. Le plus jeune des enfants (5 ans) qui n’a connu que l’errance est inscrit à l’école maternelle. Aujourd’hui cette famille n’a aucune aide en dehors de la CMU, elle n’a pas obtenu l’asile, un recours a été déposé.
  • Valérie et Bella font un point sur les familles Maroké qui sont désormais logées  à Nyons.
  • Hala, sœur de Raad, et sa famille sont accueillies à St Auban. Elle est mère de 4 enfants et aimerait reprendre ses études en archéologie à la fac de Lyon, ou à Strasbourg  mais les logements sont très chers.

Vaucluse, Carpentras et Avignon : 

Le collectif Réfugiés du Vaucluse agit à Avignon et Carpentras. Des cours de Français langue étrangère sont donnés régulièrement au CAO d’Avignon.
Le CAO d’Avignon accueille environ 120 personnes . De nombreux mineurs non accompagnés se trouvent à Avignon L’ASE (Aides Sociales à l’Enfance) du Vaucluse, complètement saturé, rejette de façon systématique les demandes de reconnaissance de minorité, les jeunes sont à la rue. RESF (Réseau Etudes Sans Frontières) fait un gros travail pour que ces jeunes ne restent pas dans la rue.

A Carpentras les mineurs sont logés au foyer de jeunes travailleurs (LeLogis des jeunes) ils sont majoritairement scolarisés, beaucoup en CFA, dont une partie à Valréas. Ils ont besoin de familles pour les accueillir le weekend. L’antenne de Carpentras du Collectif continue à donner des cours de Français à la maison du Citoyen et à suivre les jeunes, même lorsqu’ils ont obtenu leur CAP, dans leur recherche d’emploi.

L’association qui compte 75 membres se finance sur les cotisations et des dons.

Vaison la Romaine :

  • A Malaucène 2 jeunes Afghans sont suivis. Ils sont autonomes financièrement. L’un est en 3 eme prépa-professionnelle à Vaison. Le collège a aménagé ses journées avec suppression des cours de LV2 et afin qu’il puisse suivre les cours de FLE . Abdul (le plus âgé) après la convocation à l’OFII suit des cours au Greta de Carpentras. Il est inscrit aussi au Carrefour des Habitants à Nyons .
  • Le comité s’occupe aussi d’une jeune femme Syrienne. Elle devait s’installer vers Marseille car inscrite à des cours de français à l’université d’Aix-Marseille. Malheureusement suite à des problèmes de santé, elle a dû renoncer temporairement et loue maintenant un appartement sur Vaison avec 1 aide complémentaire de l’association.
  • Un nouveau logement vient d’être proposé au comité qui est dans l’attente d’une éventuelle famille. Aurélie, via Diaconat, leur a proposé 1 famille Syrienne avec 2 jeunes enfants. Celle-ci doit arriver début novembre.

Nota: Ljiljana nous fait remarquer que pour les musulmans, leur pratique religieuse est très personnelle, ils ne fréquentent pas forcément une mosquée, il faut ne donner l’information du lieu de la mosquée que s’ils le demandent, ils pourraient se croire obligés d’y aller si on leur en parle trop vite.

Die :

Le comité a accueilli une famille Syrienne, un couple et 6 enfants, par le Consulat d’Erbil. Ils sont logés à Luc-en-Diois. Un logement est disponible (à préciser).

Ils souhaiteraient trouver des familles d’accueil pour 1 personne.

Nyons :

En l’absence de Marie Claude Lefort, c’est Jean Jacques qui explique qu’au mois de juillet le comité a officiellement arrêté le suivi de la famille Darwish qui semble avoir acquis suffisamment d’autonomie et qui a noué suffisamment de liens en dehors du comité pour construire seule son avenir ici. Le comité n’a pas encore pris de décision sur son devenir, mais il n’est pas encore dissout, d’autant qu’il a encore un reliquat à gérer.

Informations générales :

  • Valérie nous explique qu’elle a été sollicitée dans le cadre de la manifestation Caravansérail, qui cette année se déroulera à Buis le 24 novembre.  Le but est de proposer des ateliers de réflexion ouverts. Nous pourrions proposer un thème « accueil et solidarité » et réfléchir avec les personnes volontaires à la façon d’élaborer et organiser la Fête de la Fraternité.
  • La fête de la Fraternité aura lieu à Buis le dimanche 27 janvier 2019.
  • Elle nous rappelle les dates des concerts de soutien du groupe L’Air de rien, le 9 Novembre à Beauvoisin, le 10 à Nyons et le 11 à Montauban surl’Ouveze.
  • Le 10 décembre  : conférence-débat organisée avec de nombreuses associations pour les 70 ans de la déclaration universelle des Droits de l’Homme. L’après-midi des stands seront installés à la maison de pays, l’ensemble vocal Monalisa chantera, et Geneviève Jacques (Présidente de la Cimade jusqu’en juin 2018) donnera une conférence, suivie d’un débat : Asile et immigration. quels enjeux pour les défenseurs des Droits de l’Homme dans le contexte européen et français ? Le CARDAV sera présent.
  • Un collectif Commune citoyenne Gard s’est constitué́ en 2016, il a pour objectif de promouvoir les pratiques d’hospitalité́ dans le département, via la « charte des communes solidaires ». Ce collectif a établi un recensement des communes en fonction des actions qu’elles initient en faveur de l’accueil des personnes. La plateforme, sa carte et son réseau relève des mêmes intentions. Par ailleurs, vient de se créer l’Association Nationale des Villes et Territoires  Accueillants, qui propose des outils pour solliciter les élus(e)s et les incite ainsi à se positionner en rejoignant ce réseau. Valérie nous propose de réfléchir au lancement d’une démarche semblable sur notre secteur.
  • Bal folk à Mévouillon du 6 octobre : un succès, de la générosité des participants, bravo aux organisateurs.

Après la réunion : repas partagé puis manifestation de soutien à l’Aquarius qui arassemblé une centaine de personnes . Les lectures étaient proposées par SOS Méditerranée qui nous a remerciés pour notre engagement. Voir compte-rendu sur notre blog ICI

Compte-rendu de Jean-Jacques Roche, Colette Sénéclauze, Valérie Rosier

Communiqué par la

Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Le Comité de Vinsobres lance un appel aux dons

Depuis la mi-octobre, une nouvelle famille irakienne de 5 personnes est hébergée dans le presbytère protestant de Vinsobres. Après trois mois à Séderon, Mustafa, Zahraa et leurs trois enfants sont maintenant pris en charge par le Comité d’Accueil des Réfugiés de Vinsobres, qui nous envoie des nouvelles et lance un appel aux dons, car la charge financière est lourde!  

Mustafa et Zarhaa racontent:

« Notre entreprise d’informatique à Bagdad fonctionne à merveille… Nos enfants sont magnifiques, travaillent bien, le dernier ne marche pas encore. Et la révolution éclate.

Menacés par les extrémistes, nous sommes amenés à fuir… Vite, remplir la voiture direction la frontière turque et nous passons enfin. Retenus là, puis là, plusieurs mois, ballottés d’un centre à un autre, nous entrons en Autriche et, catastrophe, l’accident. Nous voici dans un camp, condamnés à être rapatriés. Heureusement nous parvenons à fuir, et à nouveau, les routes : l’Allemagne, la France, les centres d’accueil et enfin, un regard bienveillant, dans une famille, quelques mois dans les Baronnies .

Et maintenant, tous ensemble, après bientôt 5 années de « galère », à l’abri dans un « chez nous », depuis un mois à Vinsobres, accueillis par le comité local… »

vinsobres-demenagement
Madame, Monsieur, chers amis,
La famille accueillie et soutenue pendant 3 ans à Vinsobres est maintenant logée dans un appartement à Nyons , ainsi que le jeune couple accueilli 6 mois. Ils sont devenus « autonomes » et ne sollicitent notre aide que ponctuellement.

Cette nouvelle famille venue d’Irak a besoin de notre secours provisoire. Nous espérons que votre contribution financière pourra nous aider à faire face aux besoins indispensables pour les prochains mois.

Dans l’attente de leurs cartes de séjour et de pièces d’identité leur permettant de trouver du travail, nos nouveaux amis sont remplis de bonne volonté. Il faudra toutefois attendre leur régularisation pour qu’ils puissent réellement se sentir en sécurité et redémarrer.

En attendant, et en seulement quelques jours, des petits défauts du logement sont réparés, le portail ne grince plus ! Le jardin désherbé, propre, est prêt à accueillir fleurs et légumes dès que la saison s’y prêtera.

Alors, d’ici la résolution de leurs problèmes, nous devons les aider, les soutenir. Notre association peut délivrer des reçus fiscaux, cela veut dire que, si vous décidez de les aider, chaque fois que vous donnerez 100 € (ou plus ou moins, bien sûr, les petits ruisseaux faisant les grandes rivières…) il vous sera pratiqué directement sur l’impôt des revenus une réduction fiscale de 66 €.

Vous pouvez soit effectuer un don par chèque, soit par virement bancaire, en précisant : réfugiés à Vinsobres.

Les coordonnées :

Chèque : au nom de ACEP, chez A Poussielgue
256 Chemin de Cabassole
26790 TULETTE

Virement : Crédit Agricole Alpes-Provence
IBAN ; FR76 1130 6000 8426 8603 9200 026

Avec nos remerciements sincères,
Pour le Comité de Vinsobres
Fait le 12 octobre 2018

Alain Poussielgue Trésorier
Jean-Claude Boudeaux Coordonnateur
Colette Sénéclauze Secrétaire

assou web
Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Relaxe pour les 7 de Briançon!

La Plateforme soutient la pétition de la Cimade et les 7 de Briançon:

« Bastien, Benoit, Eleonora, Juan, Lisa, Mathieu et Théo vont être jugé·e·s le 8 novembre 2018 au tribunal de Gap. Poursuivis pour « aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire national, en bande organisée », ils risquent jusqu’à 10 ans de prison et 750 000 euros d’amende. Leur seul tort : avoir participé à une marche solidaire pour dénoncer les agissements de Génération identitaire qui bloquait la frontière au col de l’Echelle pour s’en prendre à des personnes exilées ».

https://www.lacimade.org/agir/nos-petitions/liberte-et-relaxe-pour-les-7-de-briancon/

ImFrontieres-683x1024

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Urgent! Soutenir Chantal et le RESF du Vaucluse!

La Plateforme CARDAV soutient l’équipe des bénévoles du Réseau Education Sans Frontières du Vaucluse qui lance un appel urgent pour manifester à Avignon le 12 octobre 2018 et signer une pétition de soutien!

Nous connaissons bien Chantal à Buis-les-Baronnies puisque c’est elle qui nous avait contactés pour héberger les quatre mineurs isolés qui sont dans notre région!

Pétition de soutien à Chantal, bénévole poursuivie en justice par l’ASE !

Chantal est bénévole Resf Vaucluse depuis plusieurs années ; elle est responsable coordinatrice de Resf84. 
Elle est totalement impliquée dans les actions et a contribué à mettre à l’abri, scolariser, régulariser avec Resf84 plus d’une centaine de jeunes étrangers mineurs isolés. Elle a hébergé par solidarité et héberge encore aujourd’hui. 
Elle fait l’objet d’une plainte de l’ASE pour « Usurpation de fonctions » parce qu’elle a pris l’initiative, au nom de Resf Vaucluse, de scolariser un jeune mineur qui était laissé à la rue et rejeté par l’ASE du Vaucluse de toute prise en charge ; juste parce que Chantal et Resf font ce que l’ASE est censé faire : protéger les jeunes mineurs isolés.
Chantal et Resf l’ont fait par solidarité et par humanité. 
Elle est convoquée ce vendredi 12/10/2018 à 14H30 à l’Hôtel de Police d’Avignon, 14 Boulevard St Roch 84000 Avignon, suite à la plainte déposée par l’ASE et elle risque un procès et une condamnation.
C’est donc Resf et tout le réseau de solidarité qui est en danger et nous nous devons d’être présents et de nous faire entendre ; tous les bénévoles, militants, sympathisants, humanistes qui le peuvent sont priés de venir nous soutenir devant l’Hôtel de Police. Ou alors de signer notre pétition ci-dessous.
Chantal n’a commis aucun délit ; n’a usurpé aucune fonctions : elle a juste réagi aux carences et à l’inhumanité de l’ASE du Vaucluse en essayant de prendre soin d’un jeune abandonné par l’ASE, donc par l’Etat.
Chantal n’a pas commis de délit solidarité ; tout comme l’a reconnu la Justice pour Cédric Herrou.
Le Conseil Constitutionnel a rejeté l’existence du délit de solidarité en décrétant vendredi 6 juillet 2018 qu’une aide désintéressée au « séjour irrégulier » ne saurait être passible de poursuites au nom du « principe de fraternité ». 
A l’heure ou l’on suit de moins en moins les pétitions, il nous parait capital de vous rappeler que c’est encore un outil indispensable ; c’est la raison pour laquelle nous vous prions de bien vouloir soutenir notre action pour Chantal et Resf en signant cette pétition que nous venons de mettre en ligne :
Merci d’y participer et de la diffuser.
L’équipe des bénévoles de Resf Vaucluse | Resf84 Courriel: resf13@no-log.org
lundi 8 octobre 2018.
Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Solidarité avec les réfugié.e.s kurdes du camp de Lavrio, en Grèce

Jacques LELEU, avec qui la Plateforme entretient des contacts suivis, nous adresse ce courriel:

Bonjour,

Je reviens de Grèce et des camps kurdes. 

L’attaque d’ Afrin en Syrie par les turcs et les islamistes a jeté sur les routes des centaines de milliers de kurdes.

Certains sont arrivés dans les camps kurdes de Lavrio en Grèce.

Dans notre documentaire nous leur donnons la parole.

Si vous avez 30 mn …. écoutez leur témoignages. 

Sur Youtube en tapant « Kurdes l’exode d’ Afrin à Lavrio » 

Solidairement,

Jacques 

Si vous souhaitez apporter une aide aux réfugiés de ces camps kurdes en Grèce, merci de contacter Jacques LELEU directement:
jacques.leleu0449@orange.fr

 

Lait

 

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Sauvons l’Aquarius! Manifestation à Nyons, le 6 octobre 2018

aquarius

Samedi 6 Octobre 2018, Nyons, Place de la Libération

Nous étions une centaine de citoyen(ne)s, vêtu(e)s en orange, pour répondre à l’appel  de SOS Méditerranée en soutien à l’AQUARIUS, tou(te)s uni(e)s et sans arborer d’autres étiquettes que notre révolte commune.

L’Aquarius interdit de naviguer, c’est le symbole d’un naufrage : celui de l’Europe et des valeurs qu’elle prétend porter.

En transformant les sauveteurs en criminels, un pas de plus est franchi dans l’abjection.

Heureusement, ce rassemblement a redonné force à nos convictions.

Nous sommes là !

!cid_9CFEFAA8-C845-46F2-8580-85925A68D042@home

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Diaporama à défilement automatique, patientez!

Plus d’informations sur cette journée de mobilisation du 6 octobre 2018 sur le site de 
SOS Méditerranée

Video ci-dessous: appel de l’équipage de l’Aquarius à la manifestation de Marseille

//www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01582271/src/mszr3q/zone/1/showtitle/1/

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook

Demande urgente d’hébergement pour un couple de Nigérians

Les Hautes-Alpes n’arrivent pas à faire face à tous les besoins d’hébergement des migrants qui se pressent à leur porte et appellent à l’aide les départements voisins!

L’association Welcome 05 (antenne de JRS France), avec laquelle certains de nos comités de la Plateforme sont déjà en contact, cherche de toute urgence un hébergement pour

un couple de Nigérians anglophones, demandeurs d’asile (23 et 27 ans)

à partir du 20 octobre

durée 3 à 4 semaines

Pendant son séjour le couple sera parrainé par des membres de Welcome 05

Pour tous renseignements contacter directement
Odile Carrau au 06 81 71 44 33
courriel odcarrau@wanadoo.fr

Au-delà de ce besoin ponctuel, merci de la contacter pour envisager d’autres accueils ponctuels de 3 à 4 semaines
voir ICI comment ça marche – 
Formulaire

Pour en savoir plus:  Livret de présentation de JRS – Charte JRS

 

 

Communiqué par la
Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71
arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene@club-internet.fr
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77
coparhb@gmail.com
Facebook