Mercredi 18 Décembre 2019 JOURNÉE INTERNATIONALE DES MIGRANTS – 26170 Buis-les-Baronnies

Mercredi 18 Décembre 2019
JOURNÉE INTERNATIONALE DES MIGRANTS
Retrouvons-nous au marché de
BUIS-les-BARONNIES à 11 H (Arcades)
pour manifester notre solidarité
autour de boissons chaudes

Le Collectif Buis Accueil Réfugiés

Cette date du 18 décembre 2019 s’annonce comme une étape inédite de la campagne « Égaux, Égales, Personne n’est illégal ». Depuis un an cette campagne soutient les collectifs de sans-papiers et les migrant.e.s dans leur lutte pour l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous.

Cet appel est exceptionnel par la diversité et le nombre des acteurs qu’il rassemble : collectifs de sans-papiers, syndicats, associations de solidarité, organisations d’appui aux migrant.e.s réparties sur toute la France, et partis politiques.

La plateforme CARDAV (Colectifs pour l’Accueil des Réfugiés en Drôme Ardèche Vaucluse) souhaite, par le soutien qu’elle apporte à cette campagne, réaffirmer sa solidarité avec les collectifs de sans-papiers et les syndicats, avec lesquels de nombreuses organisations nationales et assemblées locales membres des Etats Généraux des Migrations travaillent au quotidien, en soutien aux personnes exilées.

Nous, Collectifs d’Accueil, nous joignons aux dizaines d’événements prévus partout en France et organisons le mercredi 18 décembre à
11 H un rassemblement sur le marché de Buis les Baronnies, aux Arcades.

La généralisation de la précarisation, provoquée par les politiques d’austérité menées par nos gouvernants, nourrit les sentiments de mal-être et de repli sur soi dans la population. C’est en luttant ensemble et de manière efficace que nous pourrons contribuer à une société juste et égalitaire.

Cliquer en haut à droite de l’image pour l’agrandir et l’imprimer – Merci de partager cette invitation autour de vous

Ci-dessous le texte du tract pour une lecture plus facile:

Nous, Collectifs de Sans-Papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations, Collectifs de solidarité, États Généraux des Migrations, Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements le 18 décembre, journée internationale des migrantEs.

Nous marcherons toutes et tous ensemble pour affirmer avec encore plus de vigueur : « Egaux, Egales, personne n’est illégal ».

Nous marcherons pour la ratification par la France de la « convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille » adoptée par l’ONU le 18 décembre 1990 et qui vise à garantir l’égalité de traitement entre travailleurs et travailleuses françaisEs et immigréEs.

Nous marcherons pour stopper la montée des nationalismes, le développement du fascisme, et de toutes les formes de racisme.

Nous marcherons en mémoire des dizaines de milliers de femmes, d’enfants et d’hommes mortEs sur les routes de la migration, victimes des frontières et des politiques meurtrières des gouvernements des pays les plus riches de la planète et de leurs complices.

Nous marcherons pour la liberté de circulation, pour la fin du système de Dublin, l’abandon de la Directive retour et la fermeture des centres de rétention.

Nous marcherons contre l’idée fausse que l’immigration crée du dumping social, pour la régularisation des sans-papiers et pour l’égalité des droits de toutes et tous.

Nous marcherons pour soutenir et amplifier les grèves et luttes des Sans-Papiers pour obtenir leur régularisation et la justice sociale.

A l’heure où le gouvernement annonce des mesures sans précédent : immigration « choisie », privation – pour les demandeurs d’asile – d’accès à la protection maladie pendant les trois premiers mois après le dépôt de leur demande, durcissement des conditions d’accès à l’Aide Médicale d’État (AME), nous marcherons pour affirmer que l’égalité ne se discute pas, elle doit être mise en œuvre, maintenant.

C’est la précarisation générale et la remise en cause des acquis sociaux par les politiques répressives et d’austérité menées par les gouvernements successifs, spécialement celui d’Emmanuel Macron, qui exacerbent les discours de haine, accroissent la pauvreté et le repli sur soi dans la population. C’est en luttant ensemble que nous pourrons nous battre efficacement pour une société meilleure, solidaire et égalitaire.

Communiqué par Plateforme des Comités d’Accueil des Réfugiés en Drôme-Ardèche et Vaucluse (CARDAV)
Valérie Rosier, Coordonnatrice,  Tél 06 12 33 10 71 arquaique@orange.fr
Colette Sénéclauze, Secrétaire, Tél 04 75 26 41 44
c.a.sene2015@gmail.com
Annie Molinet, Blog, Tél 04 75 28 51 77 coparhb@gmail.com
N'oubliez pas que notre page de groupe sur Facebook vous permet de partager de façon informelle toutes les informations que vous jugez pertinentes et utiles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s