Lettre publique au Préfet des Alpes de Haute-Provence (04)

Nos amis du Collectif de Solidarité avec les Réfugiés de Sisteron (04) nous communiquent pour information une

lettre publique  destinée au Préfet des Alpes de Haute-Provence à Digne-les-Bains (04) demandant la  non application de la procédure « Dublin »  pour les demandeurs d’asile (notamment des Soudanais) actuellement au CAO de Sisteron.

Voyez en complément les témoignages et le  lien vers la vidéo concernant le cas de Briançon (05)

Pour la Plateforme,
Annie Molinet
Blog
copar26560@gmail.com
04 75 28 51 77

———- Message transféré ———-
De : solidarite-refugies-sisteron <solidarite.refugies.sisteron@gmail.com>
Date : 14 mai 2017 à 21:12
Objet : demandeurs d’asile sous procédure Dublin
À : pref-courrier@alpes-de-haute-provence.gouv.fr

Lettre publique au préfet des Alpes de Haute Provence.Sisteron le 14 mai 2017.

Monsieur le préfet,

Nous souhaitons par la présente vous alerter sur la situation des demandeurs d’asile de notre département, placés en procédure «Dublin», et pour une large majorité d’entre eux sous le coup d’un arrêté de transfert vers un autre État membre pris à leur encontre par la préfecture de Digne Les Bains.

Tout d’abord nous vous demandons, comme vous y autorise le règlement 604/2013 en son article 17, de bien vouloir suspendre cette procédure et accéder à la demande d’asile qu’ont adressée ces personnes à la France. Cette mesure dérogatoire a déjà été mise en oeuvre dans un passé récent pour les réfugiés venant de Calais par exemple. Nous soulignons ici une rupture d’égalité de traitement entre tel ou tel autre demandeur d’asile selon qu’il vivait à la rue à Calais, Paris ou Marseille.

Ces demandeurs d’asile sont arrivés dans les CAO du département confiants en les promesses de la France de ne pas y mettre en oeuvre de mesures coercitives, or ces arrêtés de transfert le sont clairement. Présents en France depuis de longs mois et souhaitant y rester, ces demandeurs d’asile sont pleinement intégrés à la vie locale et nous témoignons de leur profond désir de l’être plus encore.

Enfin, comme vous le savez, dans un rapport du 3 novembre 2016 Amnesty International dénonçait les conditions d’accueil et d’examen des demandes d’asile dans plusieurs États membres de l’UE, l’Italie notamment, qui n’hésite pas à expulser des demandeurs d’asile vers le Soudan — dont nous ne rappelons pas ici la situation catastrophique — au nom d’un accord inique entre ces deux pays.

Comptant sur votre célérité à réparer l’injustice qui pèse sur les demandeurs d’asile «dublinés» de notre département, et nous tenant à votre disposition pour vous rencontrer, nous vous adressons Monsieur le préfet nos respectueuses salutations.

Collectif de Solidarité avec les Réfugiés de Sisteron.

PJ : Témoignages de demandeurs d’asile «dublinés» de Sisteron

témoignages réfugiés dublinés
et lien vers le film «lettre à Mr le préfet» tourné à Briançon : https://vimeo.com/213479324

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s